Arbitrage : Coach et arbitres !

Publié le 07/03/18

Les 3 et 4 mars, le CNR de Marcoussis accueillait les coachs de Fédérale 1 du secteur Nord-Est, avec les arbitres dont ils ont pour mission d’accompagner la carrière.

En présence de Franck Maciello responsable des arbitres de Fédérale, de Sébastien Minery (arbitre semi-professionnel) et de Régis Bardera (préparateur mental), ce mini stage de 48 heures a permis de faire un point à mi-saison sur un certain nombre de points techniques.

Coup de projecteur sur le tandem Patrick Beuriot (coach du Comité d’Auvergne) – Flavien Girard (arbitre du Comité de Lorraine), présents lors du stage.

Vous “coachez“ Flavien Girard depuis le début de la saison, comment se déroule votre collaboration ?

P. BEURIOT : Le mieux du monde, car Flavien est un garçon très à l’écoute, très impliqué, et nos relations basées sur des échanges permanents se sont déjà révélées très efficaces. Il est vrai qu’il leur est beaucoup demandé surtout quand, comme Flavien, on passe de la Fédérale 2 à la Fédérale 1. La DNA a voulu donner aux 45 arbitres de la Fédérale1 tous les atouts pour augmenter de manière très significative leur niveau d’expertise. Les superviseurs avec leur nouveau protocole d’évaluation, le rôle des coachs, le travail du préparateur mental et du préparateur physique, tout est fait sous la direction de Franck Maciello pour que cette relève devienne très vite opérationnelle.

Quel bilan faites-vous après 6 mois d’arbitrage en Fédérale 1 …et de relation avec votre coach ?

F. GIRARD : Très vite la confiance s’est installée entre nous deux. C’est une relation de travail certes, mais nous avons déjà une forme de complicité qui me permet de progresser. En Fédérale 1 les choses se compliquent, comme par exemple la gestion de la mêlée, ou bien l’importance que revêt la triplette en termes de communication et de prise de décision. J’apprécie la franchise de Patrick et ce stage m’a confirmé, si besoin était, que ces hommes d’expérience, qui nous accompagnent, demeurent essentiels dans notre progression. Sur ces deux jours on a abordé la touche, la mêlée, le jeu déloyal, la règle de l’avantage et la fameuse gestion de l’importance des fautes. Cette hiérarchie qu’il faut toujours avoir en tête pour mieux discerner celles qui ont- ou pas- une incidence sur le jeu.

Comment définir le rôle du coach ?

P. BEURIOT : Après 20 ans passés dans l’arbitrage, je ne me voyais pas quitter le milieu sans consacrer une partie de mon temps à passer le flambeau à la nouvelle génération. Ces jeunes arbitres ont beaucoup de talent et méritent qu’on les guide dans cet exercice difficile qu’est l’arbitrage. Tout le monde de l’arbitrage en a pris conscience, à telle enseigne que Jérôme GARCES, qui est notre référent en Fédérale1, nous apporte son expertise quand nous rencontrons un problème sur l’interprétation d’une règle ou le décryptage d’une phase de jeu. La plateforme HUDL nous permet également de partager des vidéos, d’échanger à distance sur des problématiques ponctuelles pour au final créer une banque de données qui sera profitable à tous.

Quelle place occupe l’arbitrage dans votre vie ?

F. GIRARD : Je ne veux pas griller les étapes, ce n’est pas dans ma nature. Cela dit j’estime qu’à 29 ans j’ai évidemment une grosse marge de progression et je compte bien m’améliorer au cours des prochaines saisons, mais il faut que l’arbitrage reste un plaisir, c’est fondamental. En tant que médecin du sport dans les armées, j’ai tout de même une ambition, en tout cas un objectif ; celui d’être retenu pour arbitrer les rencontres de la Coupe du Monde de Rugby Militaire qui se déroulera au Japon en 2019. En parallèle je prépare une thèse sur les « commotions cérébrales » dans le rugby amateur avec comme axe central la récupération et le délai pour un retour au jeu.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France