France moins 20 ans : Trois hommes et un coup fin

Publié le 01/02/19

Trois joueurs tricolores se partageront le capitanat lors du Tournoi des 6 Nations. Un mode de fonctionnement qui a fait ses preuves l’an passé.

Un pilier, un deuxième ligne et un trois quart centre soit trois postes à responsabilité pour trois joueurs qui seront amenés à emmener France moins 20 ans lors de l’édition 2019 du Tournoi des 6 Nations. Jean-Baptiste Gros, Killian Geraci et Arthur Vincent ont donc été choisi par l’encadrement tricolore pour le poste de capitaine. Un choix salué par Jean-Baptiste Gros. « Cela facilite les choses. Arthur est avec les trois-quarts et Killian et moi sommes avec les avants. Nous nous partageons les rôles ».

C’est le Montpelliérain Arthur Vincent qui a été choisi pour l’ouverture du Tournoi des 6 Nations face au Pays de Galles, au stade la Rabine à Vannes. Il portera le maillot bleu brassard vissé au corps avec bonheur. « C’est toujours une fierté, quelque chose de gratifiant. Je n’arrive pas encore à réaliser que je vais être capitaine pour ce premier match. Cela amène beaucoup de plaisir et de joie ».

Un rôle compris

Cette fonction ne surprend pas ces joueurs habitués aux joutes internationales. Après avoir remporté le Tournoi des 6 Nations l’an passé, le trio a soulevé le trophée du championnat du monde à domicile. Chacun saisi parfaitement ce que le rôle de capitaine impute à celui qui porte le brassard. A commencer par Arthur Vincent « Quelqu’un qui sait assumer ses responsabilités et montrer l’exemple sur et en dehors du terrain. Et après dans le groupe c’est toujours plus simple d’être capitaine, nous ne sommes jamais seuls, toujours épaulés ». Killian Geraci emboîte le pas. « Un capitaine c’est un leader, qui montre l’exemple et amène ses coéquipiers dans la bonne voie. Cela permet de ne pas mettre trop de pression sur un joueur en particulier et ainsi créer un groupe de leader dans l’équipe ».

L’encadrement des moins de 20 ans fonctionne de cette manière depuis quelques saisons déjà. L’idée est de responsabiliser la génération 99, qui a vécu cette sensationnelle année 2018. Une cuvée couronnée de deux titres. Ces capitaines sont alors responsabilisés car le staff est à la recherche de leaders ou de joueurs qui vont s’affirmer. Jean-Baptiste Gros confirme. « C’est réconfortant, je suis très fier de faire partie de ce trio, choisi par les coaches, pour amener le groupe vers le haut ». Finalement Sébastien Piqueronies semble avoir choisi le bon « Cap » pour ce Tournoi version 2019.


Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France