France - Italie : 34-17

Publié le 23/02/18

Les Tricolores se sont imposés face à l’Italie grâce à trois essais signés Gabrillagues, Bonneval et Bastareaud.

Si certains doutaient du soutien du public tricolore, la Marseillaise de l’Orange Vélodrome avait de quoi rassurer jusqu’aux plus pessimistes.

Les Bleus n’ont pas douté malgré la pression d’une victoire impérative. Dès l’entame, les initiatives sont françaises et les ballons portés tricolores font mal à la défense transalpine. Préférant jouer une pénalité en touche plutôt que la tenter, les coéquipiers de Guilhem Guirado sont récompensés avec l’essai de Gabrillagues. Les Italiens répondent dans la foulée aux ambitions françaises avec ballon porté transformé essai de pénalité par Wayne Barnes.

Un arrêt dans l’avancé tricolore qui ne remet pas en cause les temps forts français. Wenceslas Lauret prend à défaut la défense italienne avant que les Bleus n’échouent à quelques centimètres de la ligne d’essai. Après 20 minutes, le XV de France a déjà porté le ballon sur 120 mètres sous les encouragements du public marseillais.

La domination tricolore est récompensée par deux pénalités de Maxime Machenaud qui permet au XV de France de repasser en tête à la pause. Les séquences de jeu française manquent de justesse dans la finition quand les hommes de Jacques Brunel entrent dans la zone de marque.

Au retour des vestiaires, les Français tentent toujours autant et Maxime Machenaud permet aux Bleus de prendre sept points d’avance. Un avantage de courte durée puisque les Italiens profitent de l’indiscipline tricolore pour revenir au score. Il faut attendre l’heure de jeu pour voir Mathieu Bastareaud au centre du terrain, dominé ses adversaires pour libérer le ballon à Rémy Grosso qui permet à Hugo Bonneval de délivrer le formidable public du Vélodrome.

Deux nouvelles pénalités de Maxime Machenaud permettent aux Bleus d’assurer la victoire avant que Mathieu Bastareaud ne soit à la conclusion d’un beau travail collectif initié par la percée de Marco Tauleigne.

Le XV de France s’impose face à l’Italie et signe sa première victoire de l’édition 2018 pour le premier match du Tournoi des 6 Nations en province.

FICHE TECHNIQUE

Vendredi 23 février 2018 à Marseille (Stade Vélodrome), France bat Italie 34-17 (mi-temps : 11-7)

Spectateurs : 50 000

Arbitre : Wayne BARNES (Ang)

France : 3 essais Gabrillagues (6), Bonneval (60), Bastareaud (73), 5 pénalités Machenaud (29, 40, 46, 65, 71), 2 transformations Machenaud (61), Trinh-Duc (74)

Italie : 2 essais de pénalité (10), Minotti (78), 2 transformations de pénalité (10), Canna (78), 1 pénalité Allan (50)

Carton jaune : Bigi (80+2) pour l’Italie

FRANCE : Bonneval - Fall, Bastareaud, Doumayrou (Fickou, 65), Grosso - (o) Beauxis (Trinh-Duc, 70), (m) Machenaud (Couilloud, 70) - Tauleigne, Camara (Galletier, 57), Lauret – Vahaamahina (Taofifenua, 65), Gabrillagues – Slimani (Gomes Sa, 71), Guirado (cap) (Pélissié, 39-40, 71), Poirot (Priso, 62)

ITALIE : Minozzi - Benvenuti, Boni (Hayward, 63), Castello, Bellini - (o) Allan (Canna, 71), (m) Violi (Gori, 49) - Parisse (cap), Mbanda, Negri – Budd (Biagi, 34), Zanni – Ferrari (Pasquali, 62), Ghiraldini (Bigi, 62), Lovotti (Quaglio, 56)

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France