Nouvelle Zélande – France : 26-13

Publié le 16/06/18

Les Bleus se sont inclinés lors du 2ème test face aux Blacks, malgré un carton rouge rapide, ils ont fait preuve d’un courage impressionnant.

Jacques BRUNEL (Sélectionneur XV de France) : « Je retiendrais surtout l'état d'esprit. Ce qu'on voulait voir dans cette tournée, c'est que l'équipe montre du caractère, se batte jusqu'au bout, elle l'a montré dans des conditions compliquées. J'avais dit la semaine dernière que l'écart était trop gros, on a montré aujourd'hui (samedi) qu'on s'était rapproché un peu des All Blacks même si on sait qu'on n'est pas devenus meilleurs qu'eux. On a essayé de proposer quelque chose aux All Blacks qui puisse les mettre en difficulté. »

Mathieu BASTAREAUD (capitaine XV de France) : « Le début de match, avec ce carton rouge, n'a pas été facile. Mais on a mis beaucoup de cœur et de courage. On se devait de le faire après la claque de la semaine dernière où on s'était un peu menti, on s'était dit beaucoup de choses et sur le terrain il n'y avait pas eu le résultat qu'on espérait. Aujourd'hui on s'est resserré, on s'est battu les uns pour autres, ce qu'on attendait depuis le début de la tournée et qu'on avait perdu la semaine dernière. On peut être fier de nous. Mais on se connait, nous Français on a un peu tendance à tomber dans l'euphorie. C'est vrai que c'est bien mais ça reste une défaite, et le 3ème test est toujours un peu un piège : pour nous c'est le dernier match de la saison. Il va falloir bien le préparer. On va se reposer et lundi il faut arriver à l'entraînement avec l'envie de gagner à Dunedin. Après avec ce groupe je n'ai pas grand chose à dire, ce sont de grands garçons. On s'est un peu trahis sur le premier test, on a rectifié le tir mais si on veut grandir en tant qu'équipe il faut aller plus loin que ça. »

FICHE TECHNIQUE

Samedi 16 juin 2018 à Wellington (Westpac Stadium), Nouvelle Zélande bat France 26-13 (mi-temps : 21-6)

Spectateurs: 34.709

Arbitre : Angus Gardner (Aus)

Nouvelle-Zélande : 4 essais Moody (13), Smith (20), J. Barrett (40, 60), 3 transformations Mckenzie (13, 20, 40)

France : 1 essai Gomes Sa (80+1), 1 transformation Plisson (80+2), 2 pénalités Parra (10, 30)

Carton jaune : Perenara (63) pour la Nouvelle-Zélande

Carton rouge : Fall (12) pour la France

NOUVELLE-ZÉLANDE : J. Barrett – B. Smith, Lienert-Brown, Crotty, R. Ioane - (o) B. Barrett (McKenzie, 12), (m) A. Smith (Perenara, 57) - Cane (Savea, 44), L. Whitelock, Squire (Fifita, 41) - S. Barrett, S. Whitelock (cap) - Franks (Tuungafasi, 34), C. Taylor (Harris, 51), Moody (Tu'inukuafe, 46)

FRANCE : Fall - Thomas, Bastareaud (cap), Doumayrou (Médard, 62), Fickou - (o) Belleau (Plisson, 72), (m) Parra (Serin, 57) - Gourdon, Galletier (Lapandry, 65), Babillot - Maestri (Gabrillagues, 60), B. Le Roux - Atonio (Gomes Sa, 48), Chat (Bourgarit, 60), Priso (Baille, 48)

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France