XV de France : Les leaders s’affirment

Publié le 16/03/18

Guilhem Guirado est épaulé par des leaders qui s’affirment au fil des matches à l’image de Mathieu Bastareaud qui le remplacera en tant que capitaine samedi. Mais le trois quart centre n’est pas le seul à se manifester comme meneur.

A tort ou à raison, Guilhem Guirado connaissait la chanson sur le manque de relais sur le terrain et la difficulté à faire émerger des leaders. Cette époque semble révolue. Aujourd’hui, le capitaine n’est plus seul pour guider et recadrer ses coéquipiers. Adrien Pelissié le confirme « Guilhem a des relais derrière avec Mathieu (Bastareaud), François (Trinh-Duc) et Maxime (Machenaud). Ils ont de la bouteille, ils connaissent ce niveau-là. On a envie de les écouter, de les suivre ». Le reste de l’équipe veut se mettre au diapason de son capitaine pour aider au mieux le groupe. Adrien Pelissié va plus loin en parlant de « groupe formé d’individualités qui se mettent au service du collectif ». Avec l’enchainement des deux victoires (l’Italie et l’Angleterre), la confiance revient et cela permet de libérer les joueurs.

Un joueur symbolise cet état de fait : Mathieu Bastareaud. Samedi, il foulera la pelouse de Cardif comme capitaine, en l’absence de Guilhem Guirado blessé. Un rôle qu’il connaît bien en club puisqu’il sert de relai à l’habituel capitaine. Comme le dit Adrien Pelissié « on a deux paratonnerres avec Guilhem et Mathieu. Depuis que Mathieu est là ça se passe mieux. On a retrouvé plus de confiance, plus de sérénité ». Même son de cloche chez Cedate Gomes Sa, qui fêtera sa première titularisation en Bleu, « pour nous les jeunes qui arrivent, d’avoir des leaders comme ça qui nous entourent, qui nous emmènent. Ils nous transmettent leurs expériences ».

Mais les deux Toulonnais ne sont pas seul, dans chaque équipe, il existe des leaders par la parole et d’autres qui montrent la voie à travers leurs performances. Yacouba Camara est de cette trempe comme le souligne Mathieu Babillot « Yacoub ? c’est un leader sur le terrain, il ne parle pas beaucoup, mais il montre l’exemple à chacune de ses sorties. Il réalise un Tournoi fantastique ». Un joueur qui pousse ses coéquipiers, les garçons autour de lui, à se sublimer. Yacouba Camara incarne parfaitement le leader de terrain. 

Ensuite, les victoires facilitent la capacité des joueurs à s’affirmer mais il ne faut pas oublier que les Bleus sont passés par des moments moins agréables avant de goûter à nouveau aux joies de la victoire comme le rappelle Adrien Pelissié, « le groupe s’est construit dans la difficulté. On s’est serré les coudes dans les mauvais moments. Ça commence à prendre ». Une construction dans l’adversité qui permet aujourd’hui au groupe France d’avoir du caractère. Et Mathieu Babillot indique que ce n’est pas intrinsèque au rugby « dans n’importe quel sport, on a besoin de leader pour pouvoir avancer, pour pouvoir prendre les responsabilités dans des moments importants et puis pour encadrer le groupe dans la vie de tous les jours. C’est vrai que Guilhem, c’est l’exemple, sur le terrain et en dehors du terrain. C’est quelqu’un de très gentil avec qui on peut facilement parler. Et Basta qui est au top, il a ce rôle de grand frère, il fédère autour de lui. On peut parler de tout avec lui ».

Absent au Pays de Galles, Guilhem Guirado n’est plus le seul à guider ses partenaires à travers la parole ou des performances majuscules. Finalement dans ce XV de France, les masques tombent et des leaders s’affirment.

FICHE TECHNIQUE

Samedi 17 mars 2018 à Cardiff (Principality Stadium), Pays de Galles – France

Coup d’envoi : 18h00 (heure française) EN DIRECT sur France 2

Arbitre : Ben O’Keeffe (NZ)

PAYS DE GALLES : Halfpenny – North, Williams, Parkes, Williams – (o) Biggar, (m) Davies – Faletau, Navidi, Tipuric - Wyn Jones (cap), Hill – Francis, Owens, R. Evans

Remplaçants : Dee, Smith, Lee, B. Davies, Shingler, A. Davies, Anscombe, S. Evans

FRANCE : Fall - Fickou, Bastareaud (cap), Doumayrou, Grosso - (o) Trinh-Duc, (m) Machenaud - Tauleigne, Camara, Lauret - Vahaamahina, Gabrillagues - Gomes Sa, Pelissié, Poirot

Remplaçants : Chat, Priso, Slimani, Le Roux, Babillot, Couilloud, Beauxis, Palis

DÉJÀ JOUÉS

1ère journée
Pays de Galles – Ecosse : 34-7
France – Irlande : 13-15
Italie – Angleterre : 15-46

2ème journée
Irlande – Italie : 56-19
Ecosse – France : 32-26
Angleterre – Pays de Galles : 12-6

3ème journée
France – Italie : 34-17
Irlande – Pays de Galles : 37-27
Ecosse – Angleterre : 25-13

4ème journée
Irlande – Ecosse : 28-8
Pays de Galles – Italie : 38-14
France – Angleterre : 20-16

RESTE À JOUER

5ème journée
Italie – Ecosse
Angleterre – Irlande
Pays de Galles – France

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France