XV de France : Yacouba Camara, retour en terrain connu

Publié le 11/01/19

A l’occasion de l’annonce de la liste du Tournoi des VI Nations, le troisième ligne tricolore est revenu dans son club formateur. Un beau moment entre partage et nostalgie.

Au moment de franchir les portes du stade Jules Ladoumergue, le bonheur de revenir au RC Massy Essonne se lit sur le visage de Yacouba Camara. Pour lui ce club n’a aucun secret, des bénévoles aux encadrements, il se rappelle de tous ses moments partagés ici, un club où il se sent comme chez lui. Le désormais troisième ligne montpelliérain l’affirme « c’est toujours un plaisir de rentrer à la maison ». Personne ne lui est inconnu et à l’heure de se changer pas besoin de lui montrer les vestiaires, il s’en rappelle. Les souvenirs sont multiples, allant des entraînements en école de rugby jusqu’au match en senior en passant par les goûters. Un retour dans son club formateur qui provoque une joie teintée d’émotions car cela permet de « retrouver les personnes qui t’ont entraîné depuis tout petit, les femmes qui t’ont nourri aussi ».

Une belle reconnaissance

Sa venue répond à une volonté fédérale d’annoncer les listes des équipes de France dans des clubs formateurs. L’initiative est saluée par le Président du club Serge Moranvalle. « C’est carrément génial ! Pour un club formateur comme le nôtre je trouve cela super. La Fédération a fait un beau geste et cela s’inscrit dans la continuité des promesses de Bernard Laporte. Le fait d’aller vers les clubs et de décentraliser les actions c’est très bien. En plus la première étape à Massy c’est super (sourire) ».

Même son de cloche pour Bruno Ghiringhelli, le responsable de l’école de rugby.« C’est une reconnaissance, cela valorise notre travail. Le fait que le sélectionneur, un joueur formé au club et le Vice-Président de la Fédération soient présents est une fierté. Les parents, les éducateurs et les joueurs remarquent le geste de la FFR envers les clubs amateurs ou semi-professionnels ».


Un club formateur

Yacouba Camara n’est pas le seul joueur formé à Massy ayant joué en équipe de France. Mathieu Bastareaud, Sekou Macalou ou encore Judicaël Cancoriet en sont d’autres exemples. Le troisième ligne tricolore rappelle l’importance d’être passé par les pelouses du stade Jules Ladoumègue. « C’est le tremplin, c’est ici que tu te formes, que tu apprends, que tu deviens un homme. Nous devons beaucoup à ce club puisque c’est grâce à lui que l’on s’est fait remarquer ».

Le club connaît parfaitement son rôle à entendre Bruno Ghiringhelli. « Tant que nous ne pourrons pas prétendre à être une des meilleures équipes de France, pourquoi retenir nos meilleurs joueurs. Chaque joueur doit jouer à son niveau. S’il joue chez nous et s’aguerrit c’est très bien mais s’il doit prendre son envol il n’y a aucun problème. C’est une fierté, un étendard pour nous de se dire qu’il est passé par les équipes jeunes ».  


Une éclaircie Bleue

Au fil des exercices et des échanges avec les jeunes joueurs de l’école de rugby du RCME, Yacouba Camara se revoit plusieurs années en arrière quand lui-même portait les couleurs du club phare de l’Essonne. Pour lui le maillot frappé du coq était « un objectif, j’en rêvais, j’espérais et je travaillais pour mais de là à être ici à inculquer nos valeurs à ces enfants, c’est quelque chose de grand ». Et à l’écouter il aurait aussi adoré échanger avec un joueur Tricolore. « Je pense que j’aurais été là depuis 9h du matin à attendre surtout si j’avais pu voir mon joueur préféré ! (rire) »

Finalement le troisième ligne a fait du chemin puisque sa visite à Massy n’est pas le seul retour effectué de la journée. Sa convocation en Bleu l’est aussi. Après une lourde blessure qui l’a écarté des terrains pendant presque 10 mois, il savoure son rappel en équipe de France. « C’est toujours gratifiant d’être appelé. Je ne vais pas dire que c’est une récompense mais cela montre que le travail paie et sans le travail on n’aboutit à rien. J’ai atteint mon objectif et ça a été dur après ma blessure mais ce qui ne tue pas rend plus fort. Ce sont des épreuves que l’on traverse tous, à nous de les surmonter ».

A la fin du mois, il sera au CNR Marcoussis, un nouveau retour en terrain connu.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France