France – Pays de Galles : 19-24

Publié le 01/02/19

Les Bleus s’inclinent pour l’ouverture du Tournoi des 6 Nations en cédant face aux Gallois. 

Pourtant tout avait bien démarré pour les Tricolores qui ont mis seulement six minutes pour prouver leur détermination à leurs supporters. Louis Picamoles marque un essai en patron et la France répond présent dans le premier quart d’heure. Les ambitions affichées tout le long de la préparation sont visibles dès le début du match. Les Bleus sont remplis d’envie et musèlent l’adversaire Gallois. Ils sont omniprésents dans chaque compartiment du jeu.

Le troisième ligne centre français est définitivement dans tous les bons coups puisque c’est lui qui vient plaquer Liam Williams sur la ligne. Il permet ainsi l’en avant du joueur gallois et évite l’essai adverse. Au bout de 20 minutes de jeu, les Bleus ne lâchent rien et ne donnent aucune opportunité à leurs adversaires du soir.  

Les Français dominent dans la possession, dans l’occupation et l’agressivité. Ils font reculer les Gallois et chaque sortie tricolore est bien négociée. A la 23ème minute, Yoann Huget met les cannes et va aplatir le cuir en coin après un off-load d’Arthur Iturria. 10 à 0 pour la France. Malgré les conditions climatiques, les Bleus arrivent à mettre de la vitesse dans leurs passes permettant d’éliminer les Gallois et ainsi semer le désordre dans la défense adverse et libérer l’espace pour l’essai de l’ailier Tricolore.

Cette première période est conclue par un drop de 40m de Camille Lopez. Les Bleus rentrent aux vestiaires sur un score de 16 à 0. Ils sont dominateurs dans tous les secteurs.

Scenario inverse dans le second acte, puisqu’après 10 temps de jeu, l’ailier gallois Adams transperce la défense tricolore et fixe le dernier défenseur pour envoyer son demi de mêlée Tomos Williams à l’essai. A la 44ème les Bleus mènent toujours 16 à 7. Les visiteurs sont revenus, du vestiaire, revigorés et montrent de bien meilleurs intentions que lors du premier acte. A la 51ème, Yoann Huget laisse glisser le ballon et son vis-à-vis George North en profite pour aplatir derrière la ligne. Les Gallois reviennent, 14-16. Ces derniers marquent une pénalité à la 63ème et ainsi passent devant au score pour la première fois de la rencontre 17-16.

Après s’être rendu coup pour coup, les Bleus reprennent l’avantage à la faveur d’une mêlée puissante qui fait vaciller le pack gallois. Camille Lopez marque la pénalité et permet à la France de reprendre les devants 19-17 à dix minutes du terme. George North n’a pas dit son dernier mot et intercepte le ballon sur une passe sautée pour aller marquer l’essai. Le Pays de Galles mène 24-19. Le score en restera là. Après avoir poussé dans les derniers instants, les Bleus s’inclinent.

FICHE TECHNIQUE

Vendredi 1er février 2019 à Saint-Denis (Stade de France), Pays de Galles bat France 24-19 (mi-temps : 0-16)

Arbitre: Wayne Barnes (Ang)

France : 2 essais Picamoles (6), Huget (23), 2 pénalités Lopez (34, 70), 1 drop Lopez (41)

Pays de Galles : 3 essais T. Williams (47), North (52, 72), 3 transformations Anscombe (48, 53, 70), 1 pénalité Biggar (63)

FRANCE : Médard – Penaud (Fickou, 63), Fofana (Doumayrou, 67), Ntamack, Huget - (o) Lopez, (m) Parra (Serin, 58) – Picamoles (Alldritt, 70), Iturria, Lauret – Willemse (Lambey, 58), Vahaamahina – Atonio (Bamba,48), Guirado (cap) (Marchand, 58), Poirot (Priso, 61)

PAYS DE GALLES : L. Williams (Anscombe, 67) - North, J. Davies, Parkes (Watkins, 77), Adams - (o) Anscombe (Biggar, 53), (m) T. Williams (G. Davies, 53) - Tipuric, Moriarty, Navidi (Wainwright, 78) - A. Jones (cap.), Beard (Hill, 48) – Francis (Lee, 57), Owens (Dee, 73), R. Evans (Jones, 73)

Fiches de joueurs

PICAMOLES Louis

1986Année de naissance

74 Nombre de sélections

Montpellier HRDernier club

Voir la fiche complète de ce joueur

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France