Le rugby contre le racisme et la haine

Publié le 17/05/18

Plus de 250 collégiens et lycéens de la région parisienne ont été invités au CNR de Marcoussis pour échanger et débattre autour des thèmes du racisme et de l’antisémitisme par le biais du sport et du rugby.

Dans le cadre de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme impulsée par le Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, la Fédération Française de Rugby a invité, au Centre National de Rugby, des collégiens et lycéens à se réunir pour débattre sur le sujet et participer à des ateliers rugby.

La matinée a été consacrée aux discussions. « Le rugby, c’est un sport où on gomme toutes les différences et où chaque rôle et chaque gabarit différent a la même importance » explique Christian Dullin, secrétaire général de la FFR, pour lancer le débat. Les jeunes ont eu l’occasion d’entendre divers témoignages de joueurs et de joueuses. La surprise du jour : l’intervention de Mathieu Bastareaud en direct pour parler de son expérience : « Oui, j’ai déjà été témoin d’actes ou de propos racistes. Même au rugby, on n’est pas complètement épargné. Mais je n’ai jamais trop réagi à ça. Ça vient essentiellement de l’ignorance et du manque d’éducation. »

Les collégiens et lycéens ont également pu entendre les témoignages de Rabah Slimani et Yacouba Camara qui a conclu ainsi : « Le racisme, ça fait partie de la vie de tous les jours mais il faut aller de l’avant car on est comme on est. »

Pour montrer les différentes formes de discriminations possibles, Lenaïg Corson et Läurelin Fourcade de France Féminines sont également intervenues pour parler de leur expérience en tant que joueuses face à certains clichés : « c’est un sport trop violent pour les filles » ou « c’est un sport de garçons, mais le plus important, c’est de faire ce qu’on aime et de ne pas se poser de questions » a soutenu Läurelin.

L’après-midi a été consacré à des ateliers rugby pour véhiculer les valeurs de la discipline et montrer comment le sport peut effacer les différences sur un terrain, avec pour seul credo : « Prenez le ballon, jouez, n’ayez surtout pas d’a priori ou d’appréhension sur le contact et surtout, amusez-vous bien ! »

Journée CORA non au racisme

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France