France moins 20 ans : Le rebond dans la Pau

Publié le 19/02/19

L’équipe a peut-être changé mais les ambitions restent les mêmes, à savoir la victoire. Car après la déception anglaise, les Tricolores souhaitent renouer avec le succès face à l’Ecosse vendredi à Pau.

Sous le soleil d’hiver de Marcoussis, les hommes de Sébastien Piqueronies répètent leurs gammes à l’entraînement. La routine n’a pas changé et ce malgré l’accident de parcours à Exeter face à leurs meilleurs ennemis. Mais qu’importe la chute puisque le plus important reste le rebond. Et il ne fait aucun doute que cette jeune génération souhaite repartir de l’avant.

Continuer à progresser

Dans son management pour responsabiliser les leaders, l’encadrement tricolore a décidé de confier le brassard à Thomas Lavault en lieu et place d’Arthur Vincent qui sera quant à lui à disposition de son club ce week-end. Le deuxième ligne rochelais souhaite évacuer la « déception » de la défaite en terre britannique. Il va même plus loin en parlant de « frustration après avoir montré un visage qui n’est pas le nôtre ». Du côté du staff bleu, à l’image de David Darricarrère, l’entraîneur des lignes arrières, on abonde dans le sens du capitaine. « Sur le plan comptable évidemment nous sommes très déçus, de la défaite et de ne rien ramener de là-bas ». L’idée alors est de rectifier le tir ce vendredi au stade du Hameau. Pour ce faire, David Darricarrère donne des pistes. « Il faut regarder devant avec des axes de travail fort. Nous avons des points à améliorer et ce match va nous servir pour progresser ».

Un Tournoi ouvert

Dans cette édition 2019 tout reste encore possible. Les Français peuvent toujours prétendre à la victoire finale dans le Tournoi. Seulement le capitaine tricolore ne souhaite pas s’avancer et exhorte ses coéquipiers à prendre les matches les uns après les autres. « Cela reste notre volonté et cela passe par une victoire face à l’Ecosse. Après il y a aura deux déplacements en Irlande et Italie. Mais nous devons d’abord nous imposer face aux Écossais avec le bonus ».

Le match en Angleterre n’a pas fait dévier cette équipe de France de son identité. Les Bleus souhaitent toujours envoyer du jeu et étouffer leur adversaire. Le plan de jeu est inchangé : un savant mélange de vitesse et d’intensité. Finalement l’encadrement, à l’instar d’Eric Darricarrère, est conscient de la possibilité de conserver leur titre cette saison. « Tout reste à faire encore cette année mais le niveau a augmenté, les équipes sont plus resserrées et c’est ce qui donne un Tournoi passionnant et propice à la progression ». Formateur jusque dans la Pau.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France